Nuit chaude

J'aime quand tu me couvres de tendres baisers,

Et que je sens tes mains toujours si agiles

Parcourir mon corps tremblant et enfiévré

Avide de plaisir et de félicité.

J'aime quand je sens tout mon moi brûlant te chercher

Dans des élans furieux et parfois si fragiles

Que j'ai peur de ne pas savoir t'aimer

Dans ma hâte ardente de nous sentir comblés.

J'aime quand tu me serres tout contre toi,

Quand je sens naître ton désir doux et fort à la fois,

Quand tu me fais pleurer d'une joie enivrante

Et que ton plaisir éclate au plus profond de moi.

J'aime quand épuisé, tu t'abandonnes sur moi,

Quand tu t'endors confiant et heureux malgré toi

De ces jeux amoureux que tu as su m'apprendre,

Et quand je veux encore ta tendresse et tes bras.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire