Toi enfin

Tu es la clarté qui manquait à ma vie,

L'amour tant espéré qui de passion enivre,

Ton regard adoré m'entraîne à son gré

Dans des rêves impossibles que je veux préserver,

Tout ton être m'enchante et me fait désirer

Des étreintes émouvantes et des fleuves de baisers.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire