L'espoir

L'espoir est une fleur des champs

Jeune et naïve, au cœur battant,

Venant au jour nonchalamment

Dans les yeux tendres des enfants.

L'espoir est buisson d'aubépines

Aux tiges attirantes et mutines,

Si sans ferveur, on y butine,

Il s'effiloche en larmes fines.

L'espoir est une fleur sauvage,

Ni simple, ni innocente, ni sage,

Parfumant les cœurs naufragés

De douceur fraîche, mais sans pitié.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site