Jalousie

Les ombres du passé obscurcissent mon âme

L'absente tant aimée est toujours là qui plane.

Il ne peut se défaire des souvenirs trompeurs,

A chaque instant, je sens qu'elle dirige son cœur.

 

En moi gît la souffrance de n'être point aimée,

Me poursuit sans relâche, l'idée empoisonnée

Qui voit-il devant lui quand il prend mon amour?

Qui sent-il dans ses bras quand il murmure "toujours"?

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site