Ne rien oublier...

 

Ne rien oublier, ne rien effacer.

 

Aimer revoir tous les instants qui ont forgé notre personnalité : les déceptions amères, les doutes dérangeants;

la joie délirante de moments un peu fous, le bonheur d’une amitié sincère;

l’incompréhension, la rage et la colère,

l’impuissance face à l’injustice;

les erreurs, la peur, les hésitations, les bonnes décisions et les mauvaises;

tout ce que nous avons osé dans l’enthousiasme de l’adolescence ou la naïveté de l’enfance;

nos bonnes actions, les rêves que nous avions, tout ce que nous aurions voulu réaliser;

la solitude, le désespoir, la haine et la rancune, le regret de paroles prononcées ou retenues;

les moments merveilleux de rencontres inattendues, les échanges d’idées, la partage d’émotions sincères;

les espoirs déçus, les réussites inespérées.

 

Aimer se souvenir de tous ceux qui ont partagé notre route,

ceux dont nous ne savons pas ce qu’ils sont devenus,

qui restent figés en nous tels que sur ces photos conservées au fond d’un tiroir:

parents, amis, collègues, compagnons d’un soir, petits amis à quatre pattes …

 

Ne pas croire qu’un autre chemin aurait été plus captivant,

être satisfait du présent,

puiser l’espoir au creux des souvenirs

 

et aller de l’avant.

2 votes. Moyenne 2.50 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×