Nationalisme

 

 

Nationalisme?

 

Est-ce en vain qu'en Belgique, un courageux ministre

Tenterait d'aiguiser l'esprit nationaliste?

En sa quête d'union, serait-il solitaire,

Tant le flamand est sourd, le wallon débonnaire?

Sommes-nous si petits en nos âmes et nos cœurs,

Que nous ne sachions plus respecter nos couleurs?

Que sont-ils devenus, au sein de la nation,

Tous les espoirs issus de la révolution?

Que faire d'arrêtés dont les textes se meurent?

Même s'ils sont royaux, leur énoncé fait peur!

N'avons-nous donc élu que des hommes et des femmes,

Aussi peu avertis de tout ce qui se trame?

Alors que quelques phrases, empreintes d'un peu d'estime,

Pourraient rendre au mot "belge" sa fierté légitime,

Pouvons-nous ne laisser, en guise d'héritage,

Qu'un tout petit pays au si triste visage,

Que fuiront les nations amies jusqu'ici,

Sans même lui montrer un soupçon de mépris?

Allons-nous lâchement nous laisser submerger

Par les flots de la haine, subtilement distillée

Au gré d'un vent si noir, qu'il en obstrue même

La raison de ses dieux? Un vent qui les entraîne

Vers un gouffre si grand, qu'ils ne soupçonnent pas

 Qu'en s'y laissant glisser, ils sonnent leur propre glas?

 

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site