Eté fatal

 

Le petit chat est mort,

Il était si charmant !

Et si plein de malice

Quand il courait dans le vent.

 

Si doux à caresser,

Si tendre, si plein d’allant,

Petite boule grise,

Aux yeux verts désarmants.

 

 

 

********************

 

En mémoire de mes trois chats assassinés,

deux par des chauffards et le troisième empoisonné par un voisin irrascible,

j'ai décidé de n'héberger que des chats

 qu'il serait définitivement impossible de m'enlever.

 

 

Voir la vidéo de mes chats éternels dans l'album photo.

 

 

Dans mes amis à quatre pattes, tous ont disparu aujourd'hui!

 

 

Il me reste Théo, le chat de ma fille

auquel j'ai consacré une page.

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site