Une amie sur la toile

 

 Depuis que j’ai trouvé une amie sur la toile,

Les murs de la maison se sont couverts d’étoiles.

Notre amitié nouvelle n’est peut-être qu’une rose

Destinée à s’éteindre à peine est-elle éclose ?

J’ai peur de l’épuiser à force d’y chercher

Un appui virtuel si longtemps espéré.

Nos vies si semblables et pourtant différentes

Nous rapprochent pas à pas d’une meilleure entente.

Tant de compréhension, une si gentille écoute,

Me lie à celle qui suit pourtant une autre route.

Et si jamais un jour on ne peut plus surfer,

Que nos doigts vieillissant refusent le clavier,

Elle sera bien à nous au delà des frontières

Cette amitié sereine, cette saine lumière

Qui  réchauffe tour à tour et le cœur et l’esprit

Simplement par l’échange de quelques mots gentils !

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site